Une rentrée en REP 🏫🔙

Introduction đź“ť

La rentrée scolaire est toujours un moment clé pour les enseignants, les élèves et les parents. Mais en Réseau d'Éducation Prioritaire (REP), cette période peut présenter des défis particuliers. Voici un aperçu de ma première année en REP, où j'enseigne en 6e et en 5e.

Effectifs des classes 👨‍👩‍👧‍👦

L'une des premières choses qui m'ont marqué, c'est le nombre d'élèves dans les classes. Contrairement à la croyance populaire qui veut que les effectifs soient réduits en REP (souvent en dessous de 24), mes classes comptent presque 28 élèves.

Diversité linguistique 🌍

Un autre défi est la diversité linguistique présente dans les salles de classe. En moyenne, chaque classe compte 5 élèves allophones. Ce sont principalement des élèves roumains et ukrainiens, ce qui requiert une attention particulière pour l'enseignement et l'adaptation des méthodes pédagogiques.

Matériel scolaire 📚

L'un de mes objectifs pour la première semaine était simple mais crucial : s'assurer que chaque élève ait au moins un cahier. Pour ce faire, j'ai même acheté une quinzaine de cahiers pour être sûr que tous soient équipés dès le lundi suivant.

Inscriptions futures 📆

Il est également à noter que des inscriptions sont encore prévues au cours de l'année scolaire. Cela signifie que la dynamique de la classe et les défis à relever peuvent évoluer en cours d'année.

Conclusion 🌟

Faire face à une telle diversité et à des effectifs plus élevés que la norme en REP demande un ajustement constant des méthodes pédagogiques et une grande adaptabilité. Toutefois, c'est aussi une opportunité unique d'apprendre et de grandir en tant qu'enseignant.